Frappée par une maladie mystique,la jeune Ntsame fut dans une situation compliquée.

Sans autre issue, cette dernière avait Ă©tĂ© contrainte d’aller squater chez un nganga pour recouvrir la santĂ©. Plusieurs semaines plus tard quel bilan faire dans l’Ă©volution de son Ă©tat de santĂ© ?

Selon une source familiale,ce qu’il faudrait retenir pour l’heure c’est que la demoiselle a quittĂ© la demeure du guerriseur pour rentrer chez elle.

Son état de santé se serait plus ou moins amélioré. Le traitement subi aurait eu des effets très favorables car il aura permis de faire sortir de son ventre plusieurs bestioles très gênantes qui lui avaient donné un volume hallucinant.

Résidant au quartier Ebak-Cater dans la commune de Libreville,Ntsame reste toujours sans véritable soutien financier.

Pour donc multiplier les chances de son cĂ´tĂ© dans sa quĂŞte d’une meilleure forme,la jeune fille aurait donc Ă©galement dĂ©cidĂ© d’embrasser le monde des Ă©glises de rĂ©veil oĂą elle fait face aux intenses prières et imposition de mains.

C’est donc grâce aux miracles divins que la victime se positionne dĂ©sormais sur la voie de la guĂ©rison. Et les quelques membres proches de la famille auront jouĂ© un rĂ´le dĂ©terminant pour permettre Ă  celle ci de surmonter peu Ă  peu cette douloureuse et pĂ©nible Ă©preuve.

Il va falloir toutefois être prudent car on a plusieurs fois vu ce type de sorts à connotation mystique et spirituelle surprendre désagréablement.

Par Fredo Le Gaboma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici