Fait effroyable Ă  Tchibanga au sud du Gabon. Une femme d’une cinquantaine d’annĂ©es a Ă©tĂ© retrouvĂ©e dans une mare de sang. Cette dernière nommĂ©e Elisabeth L. aurait d’abord subi une agression sexuelle avant d’ĂŞtre tuĂ©e Ă  coups de machette dans sa propre plantation par un individu sans Ă©tat d’âme qui court toujours dans la nature.

La journĂ©e du lundi 19 juillet 2021 a connu un dĂ©nouement horrible dans la commune de Tchibanga (Sud). Une femme sans histoires partie Ă  sa plantation dans la matinĂ©e n’est plus jamais revenue.

La nuit tombĂ©e,les enfants d’Élisabeth.L seront pris d’inquiĂ©tude et alerteront  les autoritĂ©s judiciaires. Les recherches menĂ©es par les Ă©lĂ©ments de la gendarmerie ont abouti une macabre dĂ©couverte.

Elisabeth.L a Ă©tĂ© retrouvĂ©e avec le coup tranchĂ© dans sa plantation aux environs de 20 heures. Sur ses cuisses, on pouvait relever les traces de sperme. Ce qui dĂ©montre suffisamment que la victime aurait d’abord essuyĂ© un viol avant de recevoir plusieurs coups de machette.

Alerté,le procureur de la République a effectué une descente.« Nous allons tout mettre en œuvre pour arrêter le principal responsable de ce crime»,a t-il indiqué.

Congolaise d’origine, Elisabeth.L laisse une famille meurtrie.

Stevy Bouanga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici