Stupeur totale à Bitam,un jeune garçon nommé Nkogho Mvé Sévérin, inscrit en classe de 1ère A1 au lycée privé les Archanges vient de se faire trancher la gorge au quartier Bitam 1. Le drame se serait produit aux environs de 4heures du matin.

« J’Ă©tais avec lui vers 20 heures Ă  la maison oĂą on a mangĂ© la sardine. Je l’ai accompagnĂ© chez notre sĹ“ur oĂą il gardait nos nièces», a confiĂ© Ekeghe MvĂ© Sergio, le petit frère du dĂ©funt.

C’est donc vers 4 heures du matin que ce dernier a Ă©tĂ© appelĂ© en urgence par un autre habitant du quartier qui lui annonce que son frère Ă©tait entrain de se vider de son sang au bord de la route non loin du stade Gaston Peyreil.

Sergio dĂ©clare que c’est un certain Mao, agent Ă  la mairie qui aurait dĂ©couvert SĂ©vĂ©rin dans une marre de sang et l’aurait transportĂ© vers le lieu indiquĂ©.

Amené en urgence au centre hospitalier de la ville, Nkogho Mvé aurait révélé à son petit frère que son bourreau serait un expatrié.

Les rĂ©elles motivations de cet acte ignoble restent inconnues. Toutefois, des sources proches du dĂ©funt rĂ©vèlent que ce dernier faisait l’objet de menaces de la part de certains jeunes du quartier. Vue l’ampleur de l’entaille, le personnel mĂ©dical n’a pas rĂ©ussi Ă  Ă©viter le drame.

Rappelons que ledit quartier est rĂ©putĂ© pour ce genre d’actes. Les Ă©lĂ©ments de la police judiciaire (PJ) sont activement sur le terrain pour une enquĂŞte approfondie.

Nous y reviendrons.

En direct du lieu du drame, Arthur ASSEKO, Correspondant G9INFOS Woleu-Ntem.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici