dimanche, 23 janvier 2022
HomePolitique Coopération militaire : À peine sortie du fiasco, l'armée gabonaise à...

[Analyse] Coopération militaire : À peine sortie du fiasco, l’armée gabonaise à nouveau rappelée à la rescousse en RCA dès le 05 mars 2022?

Dans le cadre de la sécurité et du maintien de la paix, l’ONU déploie régulièrement des contingents militaires des différents pays à l’exemple du Gabon en République centrafricaine. Mais cette coopération
militaire a récemment tourné au fiasco pour les casques bleus gabonais envoyés dans ce pays qui fait face à une insécurité incessante. À peine donc rapatriées, les troupes gabonaises seraient sur le point de regagner à nouveau la RCA dès le 05 mars prochain indiquent plusieurs sources militaires.

L’armée gabonaise sera-t-elle indispensable dans le cadre du maintien de la paix et l’ordre en RCA ? À lors que les enquêtes visant les abus dont aurait été accusé notre armée n’ont toujours pas abouti, qu’on parle à nouveau du retour de ces derniers en République centrafricaine et ce dès mars de l’année prochaine. L’ONU s’était-elle plantée en chassant presque les troupes nationales du terrain centrafricain?

À en croire les témoignages recueillis sur place en RCA auprès des populations, les casques bleus gabonais seraient irréprochables sur le terrain. Que s’est-il donc réellement passé pour que l’organisation des nations unies jette en pâture la crédibilité d’une armée qui a pourtant toujours fait ses preuves dans sa mission en RCA ?

Cette affaire aux multiples retournements de situation jette un froid dans les relations diplomatiques entre le Gabon et l’institution onusienne. Alors, en cas de confirmation de ce qui est pour l’heure encore une simple rumeur, on comprendrait de facto que l’armée gabonaise reste incontournable en RCA et qu’elle aurait été victime d’une simple machination.

Par ARTHUR ASSEKO

LA REDACTION
G9INFOS est un journal d’information numérique, qui traite, analyse et scripte toute l’actualité des 9 provinces du Gabon.
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

error: Ce contenu est protégé !!