Accueil Culture AVC: Les journalistes gabonais à l’école

AVC: Les journalistes gabonais à l’école

318
0

Un séminaire de formation au profit des journalistes gabonais s’est déroulé le 29 mars 2019 à Libreville sous le thème : « L’AVC n’est pas une fatalité ! ».

Organisé par l’ONG ”SOS AVC” ce séminaire avait pour but de donner aux professionnels de la communication des rudiments nécessaires afin de mieux informer à leur tour le public sur les précautions à prendre pour se prémunir des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC).

Le séminaire s’est déroulé en présence des représentants du ministère de la santé, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS).

Dans son exposé, le Dr neurologue au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville, Andréa Annick Nsounda, a présenté l’AVC comme une maladie qui ‘’attaque’’ le cerveau, causée par une artère bouchée ou déchirée.

Son collègue, Dr Patrick Nzouto, a quant à lui, édifiés les séminaristes sur l’hypertension et accident vasculaire cérébral.

Puis, le tour revenait au médecin Rééducateur, Eric Lebanda, du Centre d’action Sanitaire et Sociale de prendre la parole sur la filière de soins des patients.

Selon la présidente « SOS AVC », Aimée Délia Bilouni, il s’agit d’une question à prendre au sérieux
au regard de nombreux facteurs de la maladie ajoutant qu’il ne faut pas attendre de faire un AVC, avant d’en parler à son médecin.

Willy-Arnauld NGUIMBI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =