Jean-Marie Ogandaga pose la première pierre de construction

Les enseignants de l’école publique du Cap Estérias, circonscription Libreville Nord, disposeront de deux logements dont la construction est financée par l’honorable Jean-Marie Ogandaga. La cérémonie officielle de la pose de la première pierre de ces habitations pour symboliser le lancement du chantier a eu lieu samedi 28 août 2021, en présence des autorités locales notamment des chefs de quartiers, du corps enseignant et de quelques membres de la Société civile.

A cette occasion, le président de l’association des parents d’élèves (APE) de l’école publique du Cap Estérias, Ntchietou Rodrigue Mendez, a tenu à remercier le donateur, Jean-Marie Ogandaga « qui a accepté et validé notre plaidoyer en acceptant de construire deux logements d’enseignants dans cette école ».

Même satisfaction pour le directeur de l’école publique du Cap Estérias, Ovono Roger:

“L’école publique du Cap Estérias que je dirige depuis deux ans, est considérée comme une école semi-rurale, par les autorités du ministère de l’éducation nationale. Ce qui fait que plusieurs enseignants lorsqu’ils y sont affectés, refusent de venir prendre leur service et s’arrangent à se faire réaffecter ailleurs, à cause de l’éloignement et le coût du transport. L’établissement a donc tourné pendant plusieurs années avec un déficit d’instituteurs, contraignant ainsi les directeurs à prendre une ou deux classes, en plus de l’administration… Ainsi, avec la construction de ces 2 nouvelles villas, nous sommes certains que ce problèmes de manque d’enseignants sera résolu, pour un bon moment”.

Pour sa part, l’honorable Jean-Marie Ogandaga a relevé l’importance de ce projet à ses yeux.

« La vie et ses avantages, c’est Dieu qui les donne, et à la demande des parents, et du corps enseignant nous allons œuvré à la construction de ces logements. Nous sommes d’autant plus heureux d’aider à la construction de deux maisons de type moderne afin que les enseignants soient dans de bonnes conditions de travail. C’est ça la politique prôner par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba », a-t-il déclaré.

Les deux logements à la faveur des enseignants de l’école publique du Cap Estérias comprennent deux chambres, un salon, une cuisine et une douche. Cette cérémonie de pose de première pierre s’est achevée par un cocktail offert par l’élu de la commune d’Akanda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici