Accueil Société CONSOMMATION: L’EXCÈS DE KALABA TUE

CONSOMMATION: L’EXCÈS DE KALABA TUE

494
0

Le kalaba, argile que l’on retrouve sur des roches sédimentaires est un produit commercialisé et comestible très prisé par les femmes africaines, notamment gabonaises. Mais sa consommation excessive devrait inquiéter pour ses conséquences directes, souvent méconnues. Le kalaba tue et il n’ y avait sans doute pas besoin de l’avis d’un médecin pour s’en douter.

Consommer excessivement du kalaba pendant des années peut mener tout droit dans la tombe. Pour certaines femmes, surtout celles qui sont en état de gestation, la consommation se fait tout au long de la grossesse. Pour d’autres, la consommation est plutôt journalière et sert parfois de digestif après chaque repas.

Cependant, les dangers restent quand même irréversibles. Selon les scientifiques et les spécialistes en gynécologie, la croyance selon laquelle le kalaba diminue les nausées est fausse. Le risque est bien présent, non seulement pour la mère mais aussi pour le bébé qui nait avec un faible poids et un retard de croissance.

Cette consommation excessive occasionne également des anémies qui provoquent un manque de fer, une fatigue, une constipation, des difficultés respiratoires. Les conséquences sont donc très dangereuses car l’argile consommée est mal digérée par l’organisme. Le mieux serait donc d’éviter d’en consommer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
23 × 2 =