Accueil Culture Culture : Les ambitions de la FISAF pour le cinéma africain

Culture : Les ambitions de la FISAF pour le cinéma africain

381
0

Présente dans une quinzaine de pays la Fédération internationale des scénaristes de
l’Afrique francophone (FISAF), ambitionne d’unir les cinéastes du continent autour d’une
plate-forme pouvant leur permettre d’offrir à l’Afrique des productions
cinématographiques concurrentielles.


Pour le président de la Fédération internationale des scénaristes de l’Afrique francophone, le
cinéaste Assane Diagne les ambitions du regroupement sont claires. Il s’agit notamment de
donner la possibilité aux acteurs du cinéma africain d’éclore à travers des ateliers d’écriture de
scénario, la facilitation de l’obtention de visa et passeport pour participer aux rencontres
continentales telles que le Fespaco, d’adhérer à la Fepaci, entre autres.


« Nous en tant que fédération, nous essayons de faire adhérer les uns et les autres, pas comme
personne physique mais personne morale. Et qui dit personne morale, dit association avec un
récépissé délivré par le ministère de l’Intérieur de chaque pays », précise Assane Diagne.


S’il relève quelques difficultés dans la conduite des activités entre des personnes éloignées, il
reconnait tout de même les bienfaits des nouvelles technologies, à travers des réseaux sociaux,
tels que whatsapp qui facilitent le contact et la tenue des ateliers par visioconférence.
Assane Diagne précise toutefois que la FISAF n’est pas un organisme de production de
scénaristes mais un regroupement d’associations indépendantes dans chaque pays. Elles ont la
liberté de se mouvoir dans leur environnement pour faire vivre le cinéma.


« La fédération est là pour aider, assister, orienter, guider le scénariste et aussi informer les
scénaristes débutants, parce que les scénaristes débutants doivent connaitre leur métier, doivent
éviter les pièges avec les producteurs etc. », précise-t-il, avant d’indiquer que : « Nous faisons
tous les dimanches des séminaires de partage de l’information, du savoir, aussi bien pour les
professionnels que pour les débutants.»


La Fédération internationale des scénaristes de l’Afrique Francophone est présente dans une
quinzaine de pays francophone, dont les plus actifs sont le Sénégal, le Gabon, la RDC, le Togo,
le Burkina Faso, la Côte-d’Ivoire, le Benin et le Niger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
2 + 17 =