Dernières Nouvelles
  • Accueil
  • Culture
  • Des journalistes gabonais sur une opportunité de formation

Des journalistes gabonais sur une opportunité de formation

Par le 30 mai 2019 0 187 Views

Des professionnels de la communication au rendez – vous du savoir-faire et du savoir-être. C’est à l’occasion d’une session de formation à laquelle ils ont pris part à American Corner ‘’James Lewis’’ de Glass (Centre Culturel American), dans le 4ème arrondissement de la commune de Libreville.

Prévu pour s’y dérouler du 20 au 25 Mai 2019, cette rencontre du donner et du recevoir a été rendue possible grâce à l’Ambassade des USA au Gabon. Bryant Elisabeth, journaliste-formatrice américaine résident à Paris en France, correspondant de The Voice of America (VOA), entendez : La voix de l’Amérique, a transmis à ces derniers des enseignements sur le module suivant : Introduction au reportage et l’écriture journalistique. En termes d’échanges entre les parties prenantes, la question de la liberté de la presse au Gabon a fait couler beaucoup d’encres et de salives, trahissant la précarité dans laquelle les journalistes gabonais travaillent. Les travaux axés sur les fondamentaux du journalisme et ponctués par des exercices pratiques sur le terrain en situation de reportage, se sont déroulés sur fond de satisfaction partagée tel qu’en témoignent tour à tour :
Melissa Cotton : « Je dois dire que je quitte le Gabon, c’est ma dernière année, et je suis très heureuse de vous présenter Bryant Elisabeth, elle habite à Paris, elle a beaucoup d’expérience dans les médias et j’espère que cette rencontre sera pour vous une belle expérience. Après mon départ, les formations continueront. Merci beaucoup ».
Blandine Dianga, Journaliste au bimensuel LA NATION : « Bonsoir, j’ai été vraiment ravie de participer à cette formation, j’ai appris que la manière d’écrire en occident est différente de la nôtre. J’ai appris à écrire sous un angle autre qu’en presse écrite notamment en télé et en radio. Oui ! je suis en joie, je suis satisfaite par la prestation de Madame Bryant Elisabeth, une dame très simple dans sa façon de transmettre. Merci à elle ». Bryant Elisabeth : « On a parlé du multimédia, de la presse écrite, de la radio et de la télévision, mais aussi de l’importance pour les journalistes d’être polyvalent. Ceux qui n’ont jamais fait la radio ont fait la radio, ceux qui n’ont jamais fait la presse écrite ont fait la presse écrite et vis – versa. C’était très bon ces moments. Merci à ceux qui étaient présents ».

Pour marquer la clôture de cette session de formation, les organisateurs ont remis à chaque journaliste, une attestation de participation et un ouvrage en journalisme à l’ère du numérique. En retour les impétrants ont offert un présent-symbole du Gabon, à la formatrice. Ce type de rencontre est essentiel pour les concernés qui regagnent leurs rédactions respectives avec beaucoup plus de compétences.

Déda Niongui, Radio Record FM 107.9, pour G9INFO.COM

  Culture
Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 25 =