Dernières Nouvelles

DÉSIRÉ TAPOYO MET EN GARDE LES GABONAIS

Par le 26 septembre 2019 0 1497 Views

Des ombres se profilent à l’horizon, avec la ferme intention de détruire l’œuvre de construction nationale issue de plusieurs vies et de plusieurs générations“, écrit Désiré Tapoyo dans une lettre datée du mardi 24 septembre 2019 et adressée au secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG). Une lettre dans laquelle l’ancien Directeur Général de la problématique Société Gabonaise de Transport ( SOGATRA ) annonce sa démission du PDG, et par conséquent du Conseil Municipal de Libreville dont il est membre.

” Tapies autour de chacun de nous, chaque jour qui passe, elles prennent de l’assurance, et gagnent du terrain. Le Gabon que nous avons connu et dont nous sommes fiers, terre de liberté, de justice sociale et de prospérité, est menacée par cette obscurité”, a-t-il ajouté. Des éléments de langage qui font froid dans le dos. Sensés mettre en alerte la population face à un danger imminent. Lequel ? De quelle obscurité parle Désiré Tapoyo pour expliquer en partie les raisons de sa démission du PDG ?

Accusé aujourd’hui de “papillonnage” politique, le transfuge du Centre des Libéraux Réformateurs ( CLR ) qui avait intégré les rangs du PDG en septembre 2017, fait l’objet de multiples critiques de la part de différents responsables politiques. Sa démission a surpris nombre de gabonais. Elle intervient au moment où le PDG affiche plus que dans un passé récent une image de cohésion.

Dans les couloirs du Parti, il se murmure que Désiré Tapoyo n’aurait pas “encaissé” d’avoir été laissé au banc de touche alors que sa famille politique fait naître à chaque Conseil de ministres de nouveaux dirigeants. Toujours en coulisses, certains avaient du mal à cacher leur exaspération. Plusieurs ont parlé de la mise en garde de Désiré Tapoyo comme d’un élément qui risque fort d’encourager une fois de plus le ” cynisme” de la population à l’égard de la classe politique. Dans tout les cas, que la mise en garde de Désiré Tapoyo suscite sourire ou inquiétude, son avenir politique en chute libre ne fait l’ombre d’aucun doute.

Pierre Parfait Mbadinga

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 21 =