Accueil Sport FOOTBALL: NEVEU DÉJÀ DANS LA MÊME SAUCE QUE COUSIN?

FOOTBALL: NEVEU DÉJÀ DANS LA MÊME SAUCE QUE COUSIN?

209
0

Arrivé au Gabon, en mai 2019, avec les images plein la tête, de grandes ambitions et les étoiles plein les yeux, le français Patrice Neveu ( 65 ans ) serait selon certaines indiscrétions, déjà emporté par un drôle de tourbillon. Celui qui avait emporté, peu de temps avant lui, Daniel Cousin, son prédécesseur à la tête de l’équipe nationale de football, dont la relation idyllique avec l’État gabonais s’est achevée avec tonnerre et fracas

Il y a six mois, l’échange entre Patrice Neveu et l’État gabonais débouche sur un accord : salaire mensuel fixé à 19 millions de francs CFA, soit 263 millions de francs CFA de salaire par an, pour le sélectionneur de la sélection nationale. Mais depuis ces trois derniers mois, Patrice Neveu n’aurait pas vu la couleur du moindre centime. Ses adjoints exerceraient toujours sans contrat.

Conditions de travail déplorables, salaires impayés, Patrice Neveu découvre-t-il l’envers du décor ? Les informations recueillies sont encore trop parcellaires pour être confirmées sans hésitation, le concerné est ténu au secret professionnel. On sait que le 13 septembre 2018, José Antonio Camacho avait fait ses valises avec 15 mois de salaires impayés. Selon plusieurs sources, soit 675 millions que le Gabon n’a pas pu régler à son ancien sélectionneur. Son successeur, Daniel Cousin, réclamera quant à lui à l’État gabonais 224 millions de francs CFA de salaires impayés. Nous y reviendrons.

Pierre Parfait Mbadinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
28 ⁄ 2 =