Accueil Politique Gabon/covid-19 : un langage de sourd entre le gouvernement et l’Eglise?

Gabon/covid-19 : un langage de sourd entre le gouvernement et l’Eglise?

0

Protéger les populations tel est le devoir de tout gouvernement. Et à ce titre les gouvernements de l’Etat gabonais,tente , aussi bien que mal de trouver les voies et moyens pour endiguer cette maladie qui vient bouleverser une certaine donne universelle. Seulement,face à cette problématique,les autorités gabonaises excelleraient dans un zèle qui les met en déphasage avec les attentes des populations plus que meurtris par la crise du Corona virus.


Cette politique de l’autruche a eu pour résultante la mort de deux jeunes gabonais qui ont voulu manifester, à travers “le mouvement des casseroles”. Pourtant,cette situation aurait pû être évitée si la sortie médiatique des hommes de Dieu tel que l’évêque élu François Rabenkogo avait été pris en considération par le pouvoir en place. Certes,le Gabon se veut être laïc,il n’en demeure pas moins que les hommes de Dieu ont toujours joué un rôle fondamental dans la stabilité de notre pays. Pour cet homme de Dieu,le gouvernement de la République dans sa lutte contre la Corona devait faire montre d’ingéniosité en associant sévérité et humanisme.

l’évêque élu François Rabenkogo

Autrement dit, l’homme de Dieu préconisait que les besoins de toutes les populations en cette période de crise soient prises en considération, chacune selon sa spécialité. Contre toute attente,la seule réponse qu’aurait obtenu les réfractaires aux mesures gouvernementales c’est la répression. À tel point qu’on se demande si le Gabon serait devenu Cuba ou la Russie ?


Le Gabon se veut être un État de droit. Et à cet effet,le vivre-ensemble bâti par nos pères fondateurs ne devrait souffrir d’aucune ambiguïté. Le bon sens et le discernement nous recommandent que la voie à suivre en ces moments plus que précaires la
proposition de l’évêque François Rabenkogo reste de mise et salutaire.

M. Alexandre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici