Bis repetita placent, Bouenguidi Sport et Mangasport sont fortement pressentis  pour représenter le Gabon à nouveau aux compétitions africaines. La ligue des Champions pour Bouenguidi et la coupe de la CAF pour Mangasport.

C’est au cours d’un conclave que le Président de la Fédération  gabonaise de football et le Ministre des sports ont décidé de renvoyer ces deux écuries pour représenter le Gabon sur la scène continentale. Concernant la plus prestigieuse des compétitions des clubs, Bouenguidi qui était déjà présent à la ligue des champions pour la première fois de sa jeune existence aura l’occasion de peaufiner son apprentissage. Alors que manga habitué à la scène africaine se doit de soigner cette fois-ci ses prestations toujours décevantes.

Rappelons que le club de Moanda avait volontairement renoncé à la coupe de la CAF la saison écoulée du fait de la pandémie en évoquant la raison d’une préparation tronquée.

Toutefois, avec un championnat local à l’arrêt depuis plus d’un, quel résultat s’attendre de la part de nos deux représentants ?

C’est toujours l’incompréhension totale qui règne  au Gabon. Tandis que des pays ayant connu une situation épidémiologique plus défavorable ont relancé leurs  activités sportives. Dans tous les cas, c’est pour s’éviter les représailles de la confédération africaine de football que la fédération et le ministère ont décidé de renvoyer Bouenguidi et Manga sur la scène continentale. Pour eux, un simple acte de présence suffit largement.

Cette nouvelle aventure pour ces deux formations ne présage rien de bon car devant faire face aux écuries bien en jambe et huiler c’est donc une simple figuration à laquelle les gabonais s’attendent. Le temps urge donc pour éviter à nos deux représentants une simple partie de tourisme à travers le continent.

Igor Ngoma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici