Accueil Economie Gabon : La grève des régies financières coûte 40 milliards de francs...

Gabon : La grève des régies financières coûte 40 milliards de francs CFA par mois à l’État

0

Déclenchée le 13 juillet 2020, la grève des régies financières a couté, à ce jour, près de 200 milliards de francs de pertes en collecte de recettes, selon la Présidence de la République. Soit 40 milliards de francs par mois.

D’après le secrétaire général de Fédération des collecteurs des régies financières (Fecorefi), Sylvain Ombindha Talheywa, ces estimations sont même beaucoup plus importantes.
« Les secteurs des Douanes et des Impôts collectent environ 2 milliards de francs au quotidien. Ce qui revient à environ 60 milliards pour ces deux secteurs seulement par mois sans compter les hydrocarbures », indique-t-il.
Les agents des Régies financières conditionnent la reprise immédiate des activités par la satisfaction d’exigences suivantes : le paiement de tous les arriérés des primes (PPB et PSIP), le retablissement d’un paiement normal et régulier tous les derniers jours du mois à compter du 30 novembre pour la PPB et chaque début de trimestre pour la PSIP. En sus de la résolution avec engagement ferme du paiement des 2 PSIP au 31 décembre 2020.
Avec Direct infos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =