Le Gabon a t-il échappé au pire? Cette question vaut son pesant d’or suite à la peur vécue par les habitants de Fougamou, Lambaréné et Mouila?

Ce samedi 6 mars, alors qu’il faisait 18h 15 quand les riverains du centre du Gabon ont été secoués par un séisme évalué à 4,9 de magnitude.

En effet, selon le Centre allemand de recherches en géosciences et soutenu par nos confrères de Gabon Media Times, l’heure était à la panique dans ces localités.

Les populations qui ne sont toujours pas habituées à ce type de situation ne savaient exactement à qui s’adresser ou quelle attitude adopter dans ce genre de cas.

Il faut signifier que ce type d’événements au Gabon n’est pas seulement d’aujourd’hui.

Le 19 décembre 2019, Libreville a connu la même réalité sans dégâts majeurs.

Pour une meilleure gestion les autorités provinciales ont invité les populations et les usagers de la route à plus de vigilance. Pour un traitement plus objectif du sujet G9infos,reviendra sur les détails par rapport à ce fait inédit.

Alexandre Mba

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici