Dernières Nouvelles

GABON: L’INCONTOURNABLE OLAM

Par le 10 juillet 2019 0 207 Views

En près de vingt ans, le géant mondial de l’agro-alimentaire Olam s’est entièrement arrimé à l’ambitieux plan de diversification de l’économie lancé par le président Ali Bongo en 2009, en investissant dans de nombreux domaines : agricole, forestier, transport, logistique, santé… Selon ses responsables, Olam compte mettre en place les réalisations suivantes: la création à l’horizon 2022 de 26000 emplois ; la construction de 11.600 logements; de 37 centres de santé et de 20 écoles ; l’électrification des villages avec 1500 panneaux solaires ; l’adduction d’eau potable avec 600 forages ; le soutien à l’agriculture de subsistance ; 30.000 hectares de plantations villageoises sont prévus et des potagers pour les travailleurs de la société. Retour sur quelques grandes réalisations de l’incontournable Olam.

Au Gabon Olam mène tous ses projets selon une approche de développement durable prenant en compte à la fois les aspects économiques, sociaux et environnementaux. En 2010, le groupe agroalimentaire cofinance avec l’État la zone économique spéciale ( Gabon Spécial Economic Zone, GSEZ).

En 2012, Olam lance le projet de développement de la plus grande plantation d’hévéa du pays sur 28.000 hectares et la construction d’une usine de transformation de caoutchouc à Bitam et Minvoul.

La société Olam Palm reçoit, le 28 décembre 2017, la certification ” Round Table for sustainable Palm oil”. Cette certification témoigne des mesures mises en œuvre par Olam Palm, en matière de respect de l’environnement dans la culture du palmier à huile de palme au Gabon. La société offre cette même année un port ultra- moderne au pays.

Olam Gabon électrifie 28 villages de 8000 habitants sur l’axe Kango-Bifoun, long de 74 kilomètres. Un rapport de l’étude indépendante de l’impact socio-économique des activités d’Olam au Gabon entre 2010 et 2017, présenté officiellement le 29 mai 2018, à l’hôtel Radisson Blu de Libreville révèle sa forte implication dans le secteur agricole, la création de nombreux emplois contribuant à la valeur ajoutée dans le pays.

En effet, grâce à ses investissements massifs dans le secteur agricole ( 503 milliards de francs en 9 ans ) et forestier, notamment dans la filière bois ( 307 milliards de francs ), Olam Gabon est devenu le premier employeur du secteur privé gabonais avec 17000 emplois créés.

Olam lance en janvier 2018, “le projet générateur de revenus” dans la province de la Ngounié, en faveur des populations de cette région. Le lancement de ce programme relatif à la culture maraîchère et du manioc vise d’une part à inciter les populations de cette partie du Gabon au travail de la terre, et d’autre part, à la rendre autonome financièrement. Olam palm, la filière de l’huile raffinée et des corps gras réalise un chiffre d’affaires de 21,7 milliards de francs cette année. Dans la foulée, la société devient le nouveau gestionnaire de l’Aéroport international Léon MBA ( ADL).

Pierre Parfait Mbadinga

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 24 =