Accueil Non classé Gabon: Le Premier Ministre digère mal la critique et dénonce les dérives...

Gabon: Le Premier Ministre digère mal la critique et dénonce les dérives des réseaux sociaux

146
0
” Dérives, violations des droits et libertés de nos concitoyens, exploitation illicite ou inappropriée des données à caractère personnel… “, les mots du Premier ministres sont durs !
Face aux multiples critiques sur les réseaux sociaux de sa gestion de la pandémie et des actions médiocres sur le terrain de son équipe, Rose Christiane Ossouka Raponda veut en reduire l’impact émotionnel sur les populations.
Pour cela, le Chef du gouvernement a convoqué, le jeudi 12 novembre 2020 à son cabinet, le président de la Commission nationale pour la protection des données à caractère personnel (CNPDCP), Joël Dominique Ledaga.
L’objectif de cette rencontre était d’annoncer à ce dernier son intention de mettre sur pied «une régulation adaptée» aux réseaux sociaux par la création d’une commission technique dédiée à la question.
Cette commission travaillera aux côtés de la CNPDCP dans le renforcement des capacités juridiques, institutionnelles et techniques visant à réduire et punir les «dérives» observées sur les réseaux sociaux.

«Certaines choses qui sont intolérables doivent changer», a t-elle lancé sur sa page Facebook. Comme souvent, la critique est parfois difficile à accepter. Il s’agit d’une réaction très humaine que l’on retrouve dans tous les domaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
32 ⁄ 8 =