Accueil Economie Grève dans les régies financières : Jean Marie Ogandaga doit-il faire...

Grève dans les régies financières : Jean Marie Ogandaga doit-il faire ses valises ?

133
0

Visiblement peu porté sur les préoccupations des régies financières en grève depuis un mois, Jean Marie Ogandaga, le ministre de l’Économie pourrait faire les frais de son arrogance et son mépris. Certains ne donnent pas cher de son avenir , surtout depuis que la Présidence de la République s’implique pour mettre un terme à la grogne des partenaires sociaux.

” Dans le souci de ramener l’accalmie au sein des régies financières et administrations assimilées, vous revient-il d’organiser les négociations avec vos partenaires sociaux afin de trouver des solutions définitives sur cette problématique de prime spécifique », a instruit le Coordinateur général des affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin, dans un courrier devenu viral dans les réseaux sociaux.

” Pas une minute à perdre, au travail ! “, avait tweeté le 22 juillet dernier Ali Bongo. Le Chef de l’État avait répété aux membres du gouvernement qu’il y avait urgence à agir et qu’il n’y aurait ni état de grâce, ni période de rodage et que ceux qui traineraient la patte seraient écarté “. Un avertissement dont devrait se souvenir Jean Marie Ogandaga, et qui pourrait donner raison à ceux qui pensent que le sort du membre du gouvernement est déjà scellé.

Jean Marie Ogandaga parviendra-t-il à renouer le dialogue avec les partenaires sociaux ? Les mauvaises langues prophétisent moult difficultés. La Fédération des Collecteurs des Régies financières ( FECOREFi ), réclame la publication des résultats des audits des effectifs et des primes réalisés en 2018, et la régularisation des situations administratives . Elle prévient qu’elle ne transigera pas. Ce qui n’augure rien de bon pour le moment.

De plus, et toujours dans le courrier, le Coordinateur général des affaires présidentielles a demandé au membre du gouvernement de faire un compte rendu fidèle au Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba aux termes de ces négociations dont les résultats sont très attendus par les partenaires sociaux. Nous aussi sommes impatients de connaître la fin de ce feuilleton.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
8 × 10 =