C’est une découverte macabre qui a été faite le vendredi 7 mai dernier à Okondja dans la province du Haut-Ogooué. Le corps sans vie d’une fille de 20 ans a été retrouvé sous un pont au quartier Enoungou, rapporte nos confrères de “Top infos Gabon”.

Le corps de la jeune fille a été retrouvé par les habitants du quartier Enoungou sous un pont. Cette dernière aurait été violée puis assassinée par ses bourreaux qui sont encore introuvables. Les autorités judiciaires de cette petite localité du Haut Ogooué se sont rendues sur place après l’alerte des populations.

Un corps à moitié dénudé présentant des hématomes et des traces de liquide de sperme sont autant d’indices qui laissent croire que la victime a subi une agression sexuelle avant d’être lâchement tuée.

Une enquête est en cours à fin de permettre de retrouver les auteurs de cet acte qui a plongé la cité dans une stupeur totale.

Georges Koyi correspondant HAUT-OGOOUÉ.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici