Dernières Nouvelles

LA SEEG RÉCLAME À L’ÉTAT GABONAIS SES IMPAYÉS

Par le 10 décembre 2019 0 111 Views

La Société d’énergie et d’eau du Gabon ( SEEG ), réclame à l’État gabonais le paiement de sa dette estimée à 64.04 milliards de FCFA au 31 décembre 2018, rapporte le Conseil d’administration de l’entreprise.

Le remboursement de cette dette décomposée en convention d’apurement depuis plusieurs années a été reporté au fil du temps, au vu de la situation financière difficile du régime. Ce retard de paiement des factures par l’ État est à l’origine de graves difficultés de trésorerie de l’entreprise. Pour Pierre Sockat, le président du conseil d’administration, ” il est urgent que l’État assume sa responsabilité et régle sa dette, pour permettre à la SEEG d’améliorer l’ensemble de ses prestations.”

LA DETTE DE L’ÉTAT À L’ÉGARD DE LA SEEG POINTÉE DU DOIGT

Dans ce contexte, la SEEG se retrouve ainsi prise dans un cercle infernal et vicieux. Elle n’a pas assez d’argent pour relever les défis techniques du moment : mieux gérer une clientèle de plus de 440. 000 abonnés en eau et électricité dans un pays qui fait face à une explosion de l’urbanisation.

Pierre Parfait Mbadinga

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 30 =