Dernières Nouvelles
  • Accueil
  • Economie
  • Les opérations de trésorerie et de financement ont coûté 659,6 milliards de FCFA à l’Etat

Les opérations de trésorerie et de financement ont coûté 659,6 milliards de FCFA à l’Etat

Par le 16 avril 2019 0 189 Views

Sur une prévision annuelle révisée de 949,5 milliards de FCFA, les charges de trésorerie et de financement de l’Etat gabonais ont été exécutées à hauteur de 659,6 milliards de FCFA, soit un taux d’exécution de 69%.

Selon le rapport d’exécution budgétaire du quatrième trimestre 2018, ces dépenses se répartissent ainsi qu’il suit : 191,1 milliards de FCFA d’amortissements extérieurs ; 215,9 milliards de FCFA d’amortissements intérieurs et 207 milliards de FCFA d’autres amortissements.

Quant aux ressources de trésorerie et de financement, elles ont été mobilisées pour 657,6 milliards de FCFA sur une prévision annuelle révisée de 876,3 milliards de FCFA, soit un taux d’exécution de 75%. Elles sont composées de financements extérieurs, des émissions de titres publics et de financements non bancaires ainsi déclinées : 495,3 milliards de FCFA dont les tirages sur prêts projets de 174,1 milliards de FCFA, et sur prêts programmes de 321,2 milliards de FCFA ; 159,1 milliards de FCFA sur les émissions de titres publics et enfin 3,2 milliards de FCFA correspondant au recouvrement des arriérés fiscaux.

En clair, le solde net de l’exécution des opérations de trésorerie et de financements et des opérations budgétaires s’établit à 18,5 milliards de FCFA au cours de la période sous revue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 19 =