Dernières Nouvelles

MÉDIAS EN LIGNE: LA HAC BRANDIT LE BÂTON

Par le 6 juillet 2019 0 175 Views

La Haute autorité de la communication (HAC) a décidé de sanctionner les médias qui relayeraient des déclarations similaires à celle du leader de Dynamique Unitaire, Jean Rémy Yama. Une initiative qui vise ,selon elle, à lutter contre les fake news et autres désordres de l’information qui ruinent la crédibilité de la presse et des journalistes indépendants.

Le 3 juillet dernier, lors de sa séance plénière, la HAC, institution indépendante chargée de réguler les médias au Gabon, a dénoncé, par l’index, les informations fallacieuses véhiculées par les médias en ligne, notamment dans les réseaux sociaux. ” La HAC fait injonction à tous les médias de faire preuve de professionnalisme, d’éthique et de responsabilité dans le traitement des informations qu’ils diffusent et qu’elle se réserve le droit de prendre les sanctions appropriées à l’égard des irrédentistes”, a prévenu le porte-parole de la HAC, Jean François Mouwaka Ngonga.

Depuis près d’un an, le Gabon est marqué par un incroyable nombre de fausses informations, notamment depuis que le président Ali Bongo se remet d’un accident vasculaire cérébral (AVC) , survenu fin octobre 2018. Ces fausses informations ont d’autant plus d’emprise qu’une grande partie de la population fait peu confiance aux médias traditionnels. De leur côté, les journalistes indépendants, dénoncent la promptitude de la HAC à brandir le bâton. Ils rappellent que ” la liberté d’informer est fondamentale et indispensable à une démocratie saine”.

Pierre Parfait Mbadinga

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 14 =