Accueil Politique Mouvement proche du pouvoir : Le MABODG se mobilise

Mouvement proche du pouvoir : Le MABODG se mobilise

605
0

Longtemps resté dans l’ombre de l’Association des Jeunes Émergents Volontaires ( AJEV ), l’irrésistible ascension du Mouvement Ali Bongo Ondimba pour le Développement du Gabon ( MABODG ) a de quoi être saluée. Ce mouvement de soutien à Ali Bongo Ondimba présenté comme ” indépendant ” du cabinet du Chef de l’État se révèle extrémement actif et éfficace. Comment expliquer sa percée politique ? Hugues MOUNZEO MAGANGA, Président du MABODG, dit savoir.

Mouvement Ali Bongo Ondimba pour le Développement du Gabon

Le MABODG s’impose de plus en plus comme un mouvement proche du pouvoir de 1er plan au Gabon. ” Notre structure associative a pour mission de soutenir la politique du. Distingué Camarade Président ( DCP ) dans le sens de magnifier ses réalisations et jouer le rôle d’aiguillon dans le milieu associatif…”, déclare le leader du MABODG.

Cette ascension fulgurante du MABODG agite de nombreux observateurs. Mais pour ceux qui le suivent depuis 3 ans, il n’y a rien d’étonnant. ” Nous sommes partis d’un constat… La léthargie constatée dans les différents soutiens du Chef de l’État qui ne mouillent pas le maillot nous a conduit à faire un plaidoyer qui nous impose cette attitude. Celle d’accompagner le DCP par une présence effective aux moyens des actions attractives. Notre mouvement constitue une valeur ajoutée et non une présence superflue “, clame Hugues MOUNZEO MAGANGA
Si l’on peut soutenir, aider le Chef de l’État à n’importe quelle place ou fonction, pourquoi s’en priver ?

Les gabonais connaissent le MABODG à travers ses actions en faveur des populations vulnérables, des démunis, des pauvres et des orphelins. ” Nous aidons les jeunes entrepreneurs… Nous posons des œuvres caritatives (distribution de kits alimentaires, de gels hydro alcoolique, nous assistons les candidats aux différents examens…). Ces actions multiformes sont menées sur fonds propres. Elles sont accueillies avec une délectation assumée par les populations “.

Le mouvement élargit son implantation à travers le territoire national. Le MABODG a sa représentation à l’étranger, notamment au Cameroun, Togo, Bénin, Ghana, Sénégal, Maroc et France. Dans le pays, le président du MABODG, Hugues Mounzeo Maganga procéde à l’installation des coordinations provinciales qui ont à leur tour le pouvoir d’étendre les séries d’installations dans d’autres circonscriptions. Objectif : promouvoir la politique du Chef de l’Etat auprès des populations qui ont le droit d’être informées sur la gestion politique du Président.

” Nous sommes ouverts à toute structure ayant la même vision que nous… Nous ne venons pas déshabiller Pierre pour habiller Paul. Nous ne sommes pas des adeptes du manikeïsme “, a conclut Hugues MOUNZEO MAGANGA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
21 + 22 =