Un homme nommé Dieudonné Mandombo,âgé de 52 ans  abusait de sa fille sous le regard coupable de la mère à Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime.

Alors que les cas de viols deviennent légions dans le pays, le cas recensé récemment à Port-Gentil, est d’une connotation inqualifiable. Sans pourtant s’attarder sur un discours quelconque, le père violeur relate lui-même ses faits commis :

«Un jour, on avait consommé, ma femme et moi puis notre fille dans la chambre malheureusement, avec l’effet de l’alcool, je me suis retrouvé sur ma fille c’est-à-dire je l’ai pénétré  et c’était pour la première fois», a confié le père.

Après ce premier épisode vécu par la mère elle-même, l’homme a de nouveau abusé de l’enfant. «La deuxième fois, elle est venue pour me faire un massage et elle était consentante», a ajouté le papa.

Si ce dernier a reconnu les faits, il a toutefois indiqué qu’il a agi sous l’effet de l’alcool. Habité par un esprit dont le concerné lui-même ignore la nature, comment cet homme  pourtant père de onze enfants est-il tombé de si bas ?

Une affaire bien plus étrange car camouflée jusque-là par la mère, témoin du premier acte qui a tout de même tenu à se justifier.« Je me suis réveillée et j’ai remarqué que l’enfant était nue. Je lui ai demandé ce qui s’était passé et j’ai constaté qu’il avait éjaculé sur l’enfant…»,a déclaré la mère.

Cette affaire est loin d’avoir livré son épilogue, mais pour l’heure, les deux parents ont été placés sous mandat de dépôt.

Valesca MAGANGA, Correspondante G9INFOS Ogooué-Maritime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici