samedi, 25 juin 2022
HomePolitique Gabon/Prochain remaniement gouvernemental :La vieille garde rappelée à la rescousse pour...

[Politique] Gabon/Prochain remaniement gouvernemental :La vieille garde rappelée à la rescousse pour préparer 2023?

La rumeur de la formation d’un nouveau gouvernement revient toujours avec insistance. Et pour l’exécutif, l’heure est peut-être venue pour commencer à préparer le terrain en vue de la présidentielle 2023. Ali Bongo serait tenté de faire à nouveau appel à ses anciens “soldats” très expérimentés et parfaits connaisseurs des circuits électoraux gabonais.

Plus que deux ans avant la fin du deuxième mandat d’Ali Bongo Ondimba et les tractations pour la nouvelle présidentielle ont bel bien débuté dans les différentes familles politiques.

Du côté du parti démocratique gabonais, la mission qui consiste à ratisser le terrain politique nécessite une grande expertise et un charisme surdimensionné. De ce fait, la mise en place d’un gouvernement à qui sera soumis la lourde tâche de vendre au mieux l’image du candidat du PDG s’impose désormais.

L’équipe gouvernementale actuelle aussi dynamique qu’elle peut prétendre l’être ne semblerait pas correspondre au profil requis pour un exercice qui s’avère être très technique et stratégique mais surtout délicat.

En majorité composée de technocrates avec des vécus en politique peu flatteur le gouvernement actuel serait sur un siège éjectable pour faire place aux caciques de la baronnie PDG. Même si le pouvoir de Libreville ne s’est pas encore officiellement prononcé, toute l’opinion s’accorde à dire que la formation d’un nouveau gouvernement à la mission purement politique serait imminente. Cette pratique devenue dans le temps classique ne pourrait s’arrêter en si bon chemin.

Pour ce faire, plusieurs sources affirment que le chef de l’État envisagerait de sortir du placard quelques-uns de ses anciens collaborateurs qui avaient fortement contribué à ses succès en 2009 et 2016.

Longtemps affaibli,le parti au pouvoir enregistre aujourd’hui des retours en cascade dans son camp. Et parmi ces retours,celui de René Ndemezo’o Obiang,cet ancien allié de Jean Ping avait fait beaucoup de mal au parti démocratique gabonais lors de la présidentielle de 2016 au niveau de la province du Woleu-Ntem.

Cette figure emblématique de la vie politique du pays est pressentie pour remplacer Rose Ossouka Raponda à la primature. Un autre cacique, Paul Biyogo Mba qui a été premier ministre lors du premier mandat d’Ali Bongo ne serait pas contre un retour dans l’équipe.

Hors des radars depuis des lustres, François Ndoungou, ancien ministre de l’intérieur pourrait faciliter également le casting cinq étoiles qui se dessinerait sur les murs du palais du bord de mer.

C’est donc avec beaucoup d’impatience que la nouvelle équipe est attendue car Ali Bongo compte cette fois-ci se défaire plus tranquillement de ses adversaires politiques futurs.

Arthur ASSEKO

LA REDACTION
G9INFOS est un journal d’information numérique, qui traite, analyse et scripte toute l’actualité des 9 provinces du Gabon.
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

error: Ce contenu est protégé !!