jeudi, 18 août 2022
HomePolitiquePolitique: Jean Eyeghe Ndong vient d'acter la fin des illusions de l'opposition...

Politique: Jean Eyeghe Ndong vient d’acter la fin des illusions de l’opposition !

En officialisant son soutien à Ali Bongo Ondimba en vue de la présidentielle de 2023, Jean Eyeghe Ndong vient certainement de mettre fin aux espoirs d’alternance pourtant souhaitée par un grand nombre de compatriotes. Celui qui fût, il y a encore quelques mois seulement, un redoutable opposant a officiellement prêté allégeance au chef de l’exécutif au cours d’une rencontre politique avec les populations à cocotiers dans la commune de Libreville.

Au lendemain du décès d’Omar Bongo en 2009, l’opposition gabonaise avait considérablement changé son visage en enregistrant l’arrivée de nombreux transfuges issus du Parti Démocratique Gabonais. Ces derniers s’étaient décidé à sauter du bateau au moment où le monde prédisait le naufrage du PDG.

LIRE AUSSI[Politique] Gabon: Entre déclaration de Jean Eyeghé Ndong et conseil des ministres,la journée du 11 août est celle de tous les dangers ?

Parmi les courageux de l’époque, Jean Eyeghe Ndong,ce dernier, Premier ministre et membre influent du parti de masse, n’avait pas hésité à claquer la porte pour se présenter à l’élection présidentielle anticipée de cette année avant de se rallier plus tard à André Mba Obame. Depuis cette époque, le natif de Nkembo ne cachait pas son hostilité à l’égard du pouvoir d’Ali Bongo. Fidèle à ses principes, radical et sans langue de bois, l’ancien Sénateur de Libreville était toujours resté proche des idéaux politiques défendu par l’opposition dite radicale.

Il aura tenu debout durant toutes ces années malgré de fortes tempêtes qui se sont abattues sur le camp d’une opposition d’abord conduite par le défunt André Mba Obame et ensuite par Jean Ping. Mais le long combat permanent mené par l’ancien Premier ministre aura été jalonné par des échecs très frustrants. On citera entre autres celui de 2009 et celui de 2016 avec Jean Ping qui fût plus retentissant.

LIRE AUSSI[Économie] Gabon :La somme d’argent que l’État refuserait de verser à Jean Eyeghe Ndong.

Malgré ces nombreux revers qui ont vu plusieurs de ses compagnons de lutte quitter le bateau pour rejoindre la majorité présidentielle, “Nza fe” est resté campé sur sa position malgré de nombreux appels du pied, du moins jusqu’au mois de juillet 2021 où il avait été reçu par Ali Bongo. Cette audience avait détonné dans le paysage sociopolitique gabonais !

LIRE AUSSI[Politique] Gabon :Sacrifier les convictions politiques pour un rapprochement du “restaurant”, le deal entre Jean Eyeghé Ndong et Ali Bongo ?

JHN avait poussé un coup de gueule pour réclamer des avantages dont bénéficiaient tous les anciens Premiers ministres. Mais personne ne pouvait se douter que ce coup de gueule était, au fond, un cri de détresse qui annonçait déjà là, les prémisses d’un rapprochement auprès du pouvoir qu’il avait pourtant longtemps combattu. L’opinion publique gabonaise reste jusqu’à ce jour peu informée sur les raisons réelles de cette volte-face de celui qu’on ne voyait pas trahir ces anciens frères de lutte. Pour Jean Eyeghe Ndong,les choses se sont décantées très vite.

Nommé Haut Commissaire de la République, l’ancien soutien de Jean Ping a décidé d’apporter son soutien à Ali Bongo si ce dernier se présenterait à la prochaine élection présidentielle. Selon des sources, le natif de Nkembo se serait rendu à l’évidence que le pouvoir d’Ali reste finalement indéboulonnable et qu’en réalité, l’opposition gabonaise ne serait pas assez outillée pour espérer, parvenir et atteindre ses objectifs de pouvoir.

“Monsieur Jean Eyeghe Ndong a compris depuis que l’opposition ne pouvait rien face au pouvoir d’Ali Bongo. Il attendait juste le bon moment pour quitter les autres et il a tout simplement profité de la saignée qui continue encore d’affaiblir l’opposition pour se rallier à Ali Bongo. En réalité, sa position avait été bien comprise par Jean Ping. Les deux hommes restent toujours bons amis”, a lâché une source.

Par Arthur ASSEKO.

LA REDACTION
G9INFOS est un journal d’information numérique, qui traite, analyse et scripte toute l’actualité des 9 provinces du Gabon.
RELATED ARTICLES

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

error: Ce contenu est protégé !!