Vue d'une partie des populations présentes

C’est à pas de tortue que l’opposition occupe le terrain politique à Bitam. Les principaux responsables communaux du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité ont initié une descente de terrain ce dimanche 29 août 2021 au quartier Bibeigne dans la commune de Bitam.

La délégation conduite par le secrétaire communal du RPM,Nkoulou Essono Benjamin et du conseiller spécial d’Hugues Alexandre Barro Chambrier, Mbeang Ondo Aubin a effectué une descente au quartier Bibeigne dans la ville des trois frontières.

Malgré le mauvais état de la route, les membres du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité ont tenu à y aller, pour s’en quérir du quotidien difficile des populations de cette partie de Bitam. Ces derniers ont apporté des présents à leurs concitoyens.

Dans l’escarcelle, on pouvait trouver les outils nécessaires pour la pratique de l’agriculture(machettes et houes),des vivres frais et sacs de riz. Accueillie chaleureusement par les populations, la délégation a pris place dans un corps de garde, comme tout un symbole.

Nkoulou Benjamin/secrétaire communal du RPM

D’entrée, le chef de quartier a d’abord souhaité la bienvenue à la délégation avant d’exprimer au nom de l’ensemble des populations les sincères remerciements pour l’intérêt apporté à leur quartier.

Le tour est donc revenu après aux invités avec notamment Nkoulou Essono Benjamin, secrétaire communal du RPM d’entretenir les populations sur l’actualité sociopolitique de l’heure, sur le plan local et national.

«Nous sommes un parti de l’opposition et nous n’avons aucun problème avec les autres. Nous voulons juste vous présenter clairement les choses et 2023 c’est demain», a indiqué Nkoulou Benjamin.

«Je ne fais pas la politique des partis politiques mais celle des idées. Qu’on ne vienne plus vous épater avec les grands véhicules de marque, essayer de voir les choses avec plus de lucidité, l’heure est venue pour que nous pensions notre Bitam autrement. Je suis triste pour lorsque je vois l’état de cette route. Pour rallier le centre-ville, vous déboursez 2000 à 3000 francs CFA juste pour une distance de 5 kilomètres. Le parti ne finance pas encore nos initiatives mais avec nos petites ressources personnelles on a pensé à vous apporter ces modestes présents», a indiqué à son tour le conseiller politique de ABC.

Les populations de Bibeigne Essandone n’ont pas manqué de remercier cordialement la délégation. Et c’est dans tard dans l’après-midi que cette dernière a quitté le quartier avec un sentiment du devoir accompli. À deux ans de la présidentielle, la machine de l’opposition se met progressivement en place pour un ratissage efficace du terrain politique bitamois.

Arthur ASSEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici