Accueil Politique Pouvoir : Ian Gyslain Ngoulou en veut-il à ses anciens amis ?

Pouvoir : Ian Gyslain Ngoulou en veut-il à ses anciens amis ?

244
0

Les relations qu’entretenait Ian Gyslain Ngoulou avec ses anciens amis, Jean Sylvain Mandza, ancien Directeur général des Mines, et Danny Deklerk, ancien Directeur général de la Société du Patrimoine se dessinent désormais dans la douleur.

Ils ont fait certains débuts ensemble, mais à présent ils s’écharpent. Leur relation s’est détériorée sous fond de différents personnels et a pris une dimension public.

Si l’on s’en tient au blog de la famille, depuis le mardi 10 Novembre 2020, l’ancien directeur général de la société du patrimoine Danny Deklerk a répondu à une convocation du B2 et aurait été gardé à vue sans qu’aucune plainte ne soit engagée à son égard et sans motif apparant.

Selon le blog de la famille, Ian Gyslain NGOULOU a obtenu la tête de Danny Deklerk en le faisant démettre de la direction générale de la société du patrimoine lors du Conseil des ministres du 3 septembre 2020. Il reprocherait à ce dernier de n’avoir pas respecté ses injonctions visant à garantir ses intérêts. Ian Gyslain NGOULOU le soupçonnerait par la même occasion de fomenter un complot envers sa personne.

Le blog de la famille nous informe également que le Ministre Massassa disposerait de 4 véhicules réformés par l’ancienne secrétaire générale dudit Ministère, Liliane Ngari sans en être inquiétée. Contrairement à Jean Sylvain Mandza qui a été surpris à son domicile, le dimanche 8 Novembre 2020, par la police militaire afin de le dépouiller de ses véhicules. Et c’est le même Ian Gislain NGOULOU qui selon le blog a obtenu sa tête en le faisant démettre de la Direction Générale des Mines.

Par ailleurs, Jean Sylvain Mandza aurait subi un choc cérébral proche d’un AVC. Et s’interroge de cet acharnement envers sa personne, une bien curieuse récompense selon lui, pour sa loyauté et fidélité envers Ali Bongo Ondimba.

Vivement que les plus hautes autorités interviennent afin de mettre un terme à ce massacre.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =