Photo de Franck Yann KOUBDJE

Directeur Général de la Comptabilité Publique et du Trésor, Franck Yann KOUBDJE vient une fois de plus lors du dernier conseil des ministres, payer les frais d’une campagne de déstabilisation politique et administrative orchestrée contre sa modeste personne.

En effet, lors du conseil des ministres du vendredi 15 Octobre 2021. Sur proposition du Directeur Général du Trésor Public et sous validation du Ministre du Budget et des Comptes Publics, certains compatriotes avaient été soit nommés soit promus au sein de la DGCPT. Une équipe de compétence sélectionnée par Franck Yann KOUBDJE.

Après publication officielle par le porte-parole de la Présidence de la République. Les noms des membres de l’équipe de la Direction Générale de la Comptabilité Publique et du Trésor (DGCPT) avaient été connus de tous.

Ambiguïté il y’a, quand nous avons tous constaté qu’un jour après la publication officielle du conseil des ministres, des modifications sur l’équipe nommée ou promue avait été apportées et publiées dans le quotidien national “L’UNION”.

Plus haut la nominations officielles, en dessous celle rectifiées dans l’union

Une nouvelle équipe qui n’avait pas été validé en conseil des ministres venait de voir le jour par la magie de l’injustice au plus haut sommet de l’État.

De la direction générale en passant par la direction des ressources humaines et par d’autres directions, tout a été changé.

Y’a t-il une mésentente entre le Directeur Général de la Comptabilité et du Trésor monsieur Franck Yann KOUBDJE et le ministre du budget et des comptes publics monsieur Sosthène OSSOUNGOU NDIBANGOYE?

La tête de Franck Yann KOUBDJE vient donc d’être mise à prix par les bourreaux de la République. Ceux et celles qui ne méritent pas leurs places.

Le Gabon doit savoir promouvoir la compétence. Car de la compétence notre pays se distinguera.

Bek’Vouka

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici