Accueil Economie Rareté des devises : Le gouverneur de la BEAC met en garde...

Rareté des devises : Le gouverneur de la BEAC met en garde les banques gabonaises

0

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

“Au cours des dernières semaines, des informations infondées et totalement inexactes relayées dans la presse font état d’une rareté des devises dans la CEMAC en rapport avec une politique de rationalisation qui serait entretenues par la Banque Centrale.

Ces rumeurs font état d’un rejet systématique et sans motif par la Banque Centrale, des demandes de transfert de fonds à l’étranger soumises par les banques.

Je porte à la connaissance du grand public que ces informations sont totalement infondées. En effet, la BEAC dispose d’avoir en devises permettant de couvrir largement les besoins des économies de la CEMAC. La stabilité externe de notre monnaie est confortable comme l’atteste son taux de couverture extérieure qui s’établit à plus de 62 %.

Au quotidien, la BEAC met à la disposition des agents économiques, à travers les banques, les devises sollicitées dès lors que les devises soumis sont conformes aux exigences de la réglementation des charges. Celle-ci prescrit aux banques, en son article 34, un délai de deux jours ouvrés pour l’exécution des ordres remis par la clientèle, sous réserve que toutes les conditions de conformité à la réglementation des charges et au dispositif de lutte anti-blanchiment , soient réunies.

J’invite donc tous les agents économiques dont les demandes de transfert seraient rejetées par les banques au motif de la rareté des devises, d’en informer la Direction Nationale de la BEAC de leur pays de résidence, avec tous les éléments justificatifs.

La BEAC se réserve le droit de mener toutes les actions nécessaires, en particulier l’application des sanctions prévues par la réglementation des charges en vigueur, à l’encontre des banques qui, par leur pratique, entraveraient la bonne réalisation des opérations internationales des agents économiques”.

ABBAS MAHAMAT TOLLI

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
25 + 16 =