Dernières Nouvelles
  • Accueil
  • Education
  • RENTRÉE 2019-2020: CE QUI ATTEND LES ÉTABLISSEMENTS SUPÉRIEURS CLANDESTINS

RENTRÉE 2019-2020: CE QUI ATTEND LES ÉTABLISSEMENTS SUPÉRIEURS CLANDESTINS

Par le 8 août 2019 0 293 Views

L’annonce fait grincer les dents des responsables des institutions privées d’enseignement supérieur non reconnues par l’État, mais qui fonctionnent en attendant d’être légitimées. Le ministre de l’Enseignement Supérieur, garant de la qualité des enseignements dispensés dans les établissements supérieurs, Jean De Dieu MOUKAGNI IWANGU, a officiellement lancé, le 8 août 2019, les travaux de la commission pour l’ Enseignement Supérieur Privé (CESP).

Lancement des travaux de la CESP

Lancement des travaux de la CESP

Le Gabon compte aujourd’hui plusieurs établissements supérieurs privés mais nombreux fonctionnement encore en marge de la réglementation. Certains n’ont reçu, à ce jour, ni l’accord de création, ni l’autorisation d’ouverture conformément aux dispositions du décret no 1039 du 7 novembre 2000 relatif aux modalités de création, d’autorisation d’ouverture et d’extension ainsi que d’agrément et d’homologation.

Des experts du ministère sont donc envoyés dans les établissements supérieurs privés pour y vérifier la qualité d’infrastructures mise sur place afin de produire un rapport permettant de présenter la liste officielle et actualisée des établissements supérieurs privés 2019-2020.

Une bonne nouvelle pour les parents et les étudiants à la recherche d’une inscription dans une structure crédible en cette période intermédiaire qui précède la rentrée académique, et au cours de laquelle ils reçoivent des prospectus de toutes parts.

Les conclusions attendues de ces experts seront soumis au ministre de l’Enseignement Supérieur, Jean De Dieu MOUKAGNI IWANGU qui rendra ensuite public la liste officielle des établissements supérieurs privés 2019-2020. Les parents et les étudiants auront ainsi la possibilité de s’informer auprès des services du ministère sur la situation réglementaire de chaque établissement pour le compte de la prochaine rentrée académique. Ces informations seront par ailleurs disponibles sur internet.

Pierre Parfait Mbadinga

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 23 =