Ô les femmes, elles sont capables de faire même les choses impensables pour paraître belles!

Dans cette quête de beauté purement superficielle, elles ne négligent rien.

Et s’il en est ainsi, c’est qu’au Gabon où les rondeurs sont assimilées à l’opulence et à la beauté, faire grossir les fesses devient facilement un marché porteur.

Et cela a forcément un prix.

Il n’est plus rare de voir dans les artères de Libreville, les jeunes femmes et filles avec des rondeurs de fesses fascinantes.

Ces dernières lancées dans une quête permanente de la beauté absolue ne font que mettre leur santé en danger.

Une bonne partie de la gente féminine semble décidée à pousser les limites de la nature, elle ne recule devant rien,se rue chez les vendeurs de rêve qui leur font miroiter la possibilité de faire grossir leurs fesses par une injection.

Au Gabon,on a connu l’ère des pilules, sirops, huiles, crèmes et suppositoires censés faire prendre du poids.

Mais depuis quelques années,la recherche de formes à tout prix semble devenir le nouveau grand fléau chez les jeunes dames au point de devenir un problème de santé publique.

Igor Ngoma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici