Au domicile d'une fille mère

La journée du 10 septembre a été marquée à Bitam par un long périple du troisième maire adjoint,Mbeang Ondo Aubin “Jack”. Toujours dans un élan de solidarité, l’élu local a procédé à du porte à porte à travers plusieurs quartiers de la commune de Bitam pour remettre d’importants kits alimentaires aux populations en situation économique défavorable.

Soucieux du bien-être des populations, ce lui qui a été élu troisième maire adjoint sous la bannière du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité a parcouru plusieurs habitations de la commune de Bitam pour apporter une aide aux démunies.

Le Maire aux côtés d’une femme du troisième âge-G9INFOS

Accompagné d’une délégation importante, il a d’abord fait escale à Agnizok où il a remis un lot de briques de construction à un habitant dudit quartier. Des briques qui arrivent à point nommé pour ce dernier qui éprouvait des difficultés à pouvoir parachever des travaux entamés depuis plusieurs mois.

“Je vous remercie pour ce geste et il n’y a pas de mot plus important que merci lorsqu’on vous fait un don comme celui-ci”, a t-il fait savoir.

Toujours dans le même quartier, le maire a remis à une femme du troisième âge et à mobilité réduite des kits alimentaires avant d’aller également au domicile d’une jeune fille mère qui a été approvisionnée en eau minérale, lait pour nourrissons, couches et vivres frais.

Le Maire remettant les briques de construction-G9INFOS

“Je suis vraiment soulagée, nourrir un nouveau né sans ressources financières n’est pas chose facile”, a indiqué la bénéficiaire.

Le Conseiller politique de Barro Chambrier a poursuivi avec l’étape de Mvéze où il a apporté une aide à une jeune fille, mère des jumeaux. Le kit était composé essentiellement de couches, lait, eau, savon et vivres frais. 

C’est en toute simplicité que le troisième adjoint au maire de Bitam et ses compagnons du jour ont passé des moments de joie et de communion en compagnie des nouveaux nés et de leur grand-mère.

Les visites inopinées de Mbeang Ondo Aubin ont pris fin au quartier Ekowong.

C’est une personne du troisième âge qui a bénéficié de la grâce du jour. Abandonnée par la société, une vieille femme isolée dans une habitation de fortune a reçu de la part de la délégation, un assez important don de kits alimentaires.

“ Je suis très contente. Je suis délaissé et personne ne s’occupe de moi. Ma vie se dirige vers la fin et je mène une vie de misère. J’attends que tu viennes refaire ma demeure qui est dans un état de délabrement très avancé”, a indiqué désespérément la femme.

Visiblement très préoccupé du quotidien des populations, le socialiste maire a promis continuer à aider les siens.

Par Arthur ASSEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici