Aldrick Mackaya,l'étoile montante du Tae Kwon en action-g9infos

Alors que les sports individuels au Gabon sont lancés dans une quête permanente des talents,le Tae Kwon Do par contre,lui il vient de trouver sans conteste son messie tant attendu. Tombé comme une étoile déchue au sein de la famille Mackaya,Aldrick, né le 23 juillet 2008 à Libreville qui est issue d’un milieu biologique aux multiples talents, a décidé depuis son berceau de s’exprimer dans les arts martiaux.

Un talent arrosé d’une onction divine n’a point d’années pour s’exprimer. Tôt, dès l’âge de 5 ans seulement, les envies d’exprimer une prédisposition bouillonne déjà en cette nouvelle future jeune garde du temple Mackaya. Acculé et harcelé par le fils,le père Jean Christian Mackaya décide de lancer son diamant brut dans le bain. Il sera alors inscrit à Body Gym en 2013 où il sera sous les ordres très avisés du Maître Adoulaye Diaw.

Conditions physiques et mentales, voilà les premières bases jetées pour son apprentissage. Et depuis 2014, c’est désormais au Nice Académy Tae Kwon Do que le jeune Aldrick poursuit sa riche ascension au côté de Bérénice Aworet.

Son amour pour l’art précipite son évolution. Sous les traces de son père, également Maître et champion d’arts martiaux, Aldrick bluffe son monde et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Comme un lion affamé, Mackaya prend l’engagement de se vêtir d’un autre kimono, celui du Kick Boxing. Dans sa polyvalence,le gamin vise à devenir la principale étoile du sport sur le plan local avant de chercher à titiller les sommets.

Aujourd’hui sous l’aile protectrice de son père dans le prestige Fight Académy, une association d’arts martiaux et sports de combat.

Conscient que la route sera longue et parsemée d’embûches, le gamin de Libreville travaille sans relâche pour occuper le trône presque vacant  sur la scène nationale. Il revient donc à son entourage d’aménager parfaitement le parc pour favoriser l’épanouissement du nouveau petit prince des arts martiaux gabonais.

Arthur ASSEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici