Accueil Politique Affaire Kongossanews : Stive Roméo Makanga saisi la Cour d’appel

Affaire Kongossanews : Stive Roméo Makanga saisi la Cour d’appel

0

Reconnu coupable d’outrage par voie de presse par le tribunal de Libreville, mercredi 3 février dernier, Stive Roméo Makanga a immédiatement saisi la Cour d’appel. Le journaliste, considérant le paiement de la somme de 10 millions de francs CFA au titre des dommages et intérêts excessive, a estimé que la loi n’a pas été dite. D’où cette action.

La bataille judiciaire et médiatique du procès opposant Pierre Claver Maganga Moussavou, l’ancien vice-président de la République et Stive Roméo Makanga, le patron de Kongossanews, est loin de connaître son épilogue.

Alors que le président du Parti Social Démocrate (PSD) jubilait peu après l’annonce de la décision par le tribunal correctionnel, notre confrère faisait appel le lendemain, jeudi 4 février.

Le journaliste, qui ne reconnait pas avoir diffamé ou outragé l’ancien vice-président, a fait du reste fait observer la dureté de la décision de justice, même pour ce cas. “Même en cas d’outrage au président de la République, la loi condamne le coupable a payer 5 millions maximum de dommages et intérêts. Dans l’affaire qui nous concerne, 10 millions de francs CFA…c’est juste inconcevable, incompréhensible” affirme notre confrère.

Après le tribunal correctionnel, ce sera donc à la Cour d’appel de réouvrir l’affaire. “Je n’avais malheureusement plus d’avocat pour me défendre, celui que j’avais m’ayant lâché en cours de route. Mais cette fois ci en appel, un avocat me représentera et je crois que la vérité sera rétablie” a déclaré Stive Roméo Makanga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici