Accueil Société TRANSPORT : SETRAG POUR LE RAVITAILLEMENT DES PROVINCES DU HAUT OGOOUÉ ET...

TRANSPORT : SETRAG POUR LE RAVITAILLEMENT DES PROVINCES DU HAUT OGOOUÉ ET OGOOUÉ LOLO

193
0

C’est avec l’objectif de s’informer du programme spécial d’acheminement des produits de première nécessité en direction des provinces du Haut Ogooué et Ogooué Lolo, que le ministre gabonais en charge du Tourisme, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie, Hugues Mbadinga Madiya, a effectué mardi 18 février 2020 une visite à la direction générale de la Société d’exploitation du Transgabonais ( Setrag ).

Moments de la visite du ministre des Transports à Setrag, le 18 février 2020
Moments de la visite du ministre du Tourisme, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie à la Setrag, le 18 février 2020

Pour le ministre du Tourisme, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Industrie, cette descente sur le terrain visait à s’imprégner des dispositions spéciales prises par la Setrag pour ravitailler les provinces du Haut Ogooué et Ogooué Lolo en denrée. ” Il y a quelques semaines, nous avons procédé sur instruction du Premier ministre, Chef du gouvernement, à une mission express dans le Haut Ogooué et l’Ogooué-lolo, suite aux pénuries constatées notamment au niveau des produits de première nécessité. Donc la visite que nous faisons fait suite à cette mission et au travail qui a été fait en collaboration avec d’un côté la Setrag, côté transporteur, et de l’autre côté les différents fournisseurs de ces produits. Nous démarrons ce matin un programme spécial d’acheminement de denrées en direction de ces deux provinces “, a indiqué le ministre Hugues Mbadinga Madiya.

Lors de cette visite, le mot du Directeur général adjoint de la Setrag, Christian Magni, s’est voulu très rassurant en matière de sécurité de transport des marchandises. ” Il y a un programme de remise à niveau de la voie . Nous mettons tous les moyens pour que les incidents soient minimisés au maximum, et que les temps de trajets soient réduits “, a-t-il déclaré.

Pierre Parfait Mbadinga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
30 + 2 =