Quartier Mongomo Ayat à Bitam.

Vendredi dernier, un jeune répondant sous le pseudonyme de “Khalifa”, la vingtaine révolue serait décédé de suite d’un empoisonnement à Bitam dans la province du Woleu Ntem.

Cette affaire suscitant plusieurs interrogations continue d’alimenter les conversations même dans les milieux les plus reculés de la commune. Plusieurs personnes sont pour le moment quotidiennement interrogées par la PJ afin de trouver les véritables coupables.

Après avoir fait seulement deux jours de maladie, durant lesquels les écoulement de sang ont été observés, c’est finalement vendredi dernier en début d’après-midi que “khalifa” a rendu l’âme auprès de ses parents au village Minbang situé à quelques kilomètres de la ville. Résident au quartier Mengomo Ayat, un jeune sans histoire qui excellait dans le métier de la coiffure vient de se faire arracher cruellement la vie.

Des sources concordantes affirment que ce dernier aurait consommé un repas empoisonné dans son quartier de résidence. Actuellement une enquête est en cours et plusieurs personnes sont quotidiennement entendues par les éléments de la police judiciaire.

Arthur ASSEKO, Correspondant G9INFOS WOLEU NTEM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici