Carrefour du marché de Ngouéma

Les autorités municipales d’Oyem sont lancées dans de vastes travaux visant à aménager les décharges publiques de la ville et le
tour revenait ce jour au marché de Ngouéma.
Les autorités ont également profité pour appeler à la responsabilité de tous les citoyens résidant à Oyem dans le communiqué qui suit :

Bien que le ramassage des ordures ménagères incombe au quotidien à la Mairie qu’également pour améliorer durablement le cadre de vie des habitants, le travail quotidien des agents de la Ville d’Oyem doit s’accompagner d’un comportement respectueux de la part du public. Surcharger les poubelles publiques avec des déchets non appropriés ou leurs débordements sur la voie publique mérite de faire un rappel au devoir civique de ses habitants. Car la poubelle du site Ngouéma devrait plutôt connaître à majorité des déchets organiques et non industriel et ces déchets sont à déposer dans des sacs bien fermés.

Grande poubelle du marché de Ngouéma

Ainsi, nos éboueurs de la Ville qui œuvrent pour la propreté de nos rues et collectant de déchets au quotidien dans les artères de la Commune nonobstant que la propreté et la gestion des déchets à Oyem soit l’affaire de tous viennent d’effectuer en cette journée du 04 avril 2021 au ramassage des encombrants de la voie d’accès principale de la gare routière municipale dans le deuxième arrondissement.

A cet effet, sensé faire face aux déchets organiques (épluchures de légumes, de fruits, restes de repas, déchets de jardin…) qui se doivent de représenter une grande part de cette poubelle pour sa proximité avec le marché de Ngouéma, ce dimanche, le Service municipal en charge de la propriété dont dirige César Auguste OGNANE ELLA, s’est heurté, dans l’exercice dudit ramassage, à des déchets et des ordures de toutes natures.

En outre, cette action du week-end qui a connu la visite du DFR, Theophane EKOUMA ABESSOLO, mandaté par l’autorité Municipale, a eu tout le concourt des opérateurs économiques de la Ville et des bénévoles venus mettre leurs mains dans la patte dans le but de répondre à son appel à la solidarité communale contribuant, par ce fait, dans la bataille de déchets au marché de Ngouéma qui ne cesse d’attirer les regards des projecteurs.

Enfin, dans un souci de réduire le volume d’ordures ménagères et des objets encombrants la voie publique et surtout en ces temps de fortes pluies, l’Edile d’Oyem, Christian ABESSOLO MENGUEY, de retour d’un long périple en France, réinvite les riverains de la zone au devoir civique et aux opérateurs économiques exerçant dans la pré-collecte de s’y rendre systématique à la décharge publique pour y déverser leurs ordures collectées qui en majorité sont constituées des gravats, d’epaves de véhicules, de pneumatiques, de bouteilles de gaz, de déchets verts et de produits toxiques tel a été le constat fait ce jour à ce site de Ngouéma.

Oyem, le 04 avril 2021
La Communication Municipale d’Oyem

Asseko Arthur, correspondant WOLEU NTEM G9INFOS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici