La station provinciale de la radio Gabon Woleu-Ntem est secouée par une affaire de détournement de fonds Covid- 19. Les agents de cette station provinciale à Oyem accusent leur directrice d’avoir pris dans les caise les fonds de production des émissions de sensibilisation sur le vaccin Covid.

C’est un climat polaire qui prévaut dans les locaux de la radio Oyem, la station est en proie à des querelles internes. Depuis la semaine écoulée,les salariés accusent régulièrement Hélène Mbazogo,la directrice d’avoir dérobé la coquette somme de 2.750.000 francs CFA, une somme remise le 28 avril 2021 par le directeur général de radio Gabon Bertrand Ebianghe Angoue, nous apprend “l’Agence de Presse Panafricaine”. Cet argent associé à des frais pour le plan de campagne de sensibilisation concernant la vaccination contre le Covid.

De cette manne financière, quatre agents auraient perçu 100.000 francs CFA chacun de la part de la directrice,rajoute l’Agence de Presse Panafricaine (APP).

Pour d’autres employés de la radio, leur Chef aurait remis de l’argent à leurs collègues qui sont à sa guise sans respecter les orientations qui lui ont été données par la hiérarchie à savoir ;la mise en place d’un plan stratégique d’émission de sensibilisation locale et récompenser les producteurs de cette radio.

Seuls les spots envoyés par la direction générale passent. Un syndicat du personnel de cette radio locale aurait brandit la menace d’un préavis de grève.

SOURCE : Agence de Presse Panafricaine.

Arthur ASSEKO, Correspondant G9INFOS WOLEU NTEM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici